Introduction

Le saut en hauteur

Le saut en hauteur est une activité athlétique de performance dont le but est de générer une vitesse optimale pour se projeter dans l'espace en vue de franchir la plus grande distance verticale possible.

 Le saut en hauteur est une discipline pratiquée lors des championnats du monde d'athlétisme et des jeux olympiques. Lors des compétitions, l'athlète qui a franchi la barre la plus haute est le vainqueur. La barre est tout d'abord montée de 5cm en 5cm, puis de 3 en 3cm. Les sauteurs ont le droit de pratiquer une course d'élan.

La discipline du saut en hauteur a connu quatre principales techniques de saut :

Le saut en ciseau : consiste à passer une jambe en première puis après avoir franchi la barre, passer la deuxième.


 

Le rouleau costal : le saut est fait à l'horizontal, la jambe d'appel pliée sous le sauteur.

Le rouleau ventral : saut latéral à la barre, l'athlète s'enroule horizontalement autour de la barre. Cette technique a permis d'établir en 1978 un nouveau record du monde à 2,34m.

 

 

Le Fosbury-Flop : est la méthode la plus utilisée actuellement. Elle est donc la plus performante. Utilisée pour la première fois par Dick Fosbury, lors des Jeux Olympiques de 1968, la foule a été très surprise trouvant son saut totalement ridicule, mais il fut acclamé quand ils s'aperçurent qu'il avait battu le record du monde de l'époque.

Le record actuel du saut en hauteur est de 2m45 effectué en 1993 par le sauteur cubain Javier Sotomayor.

 

A partir de 2min20

 

PROBLÉMATIQUE : Quelles sont les caractéristiques du saut en Fosbury-Flop, qui permettent à ce saut d'avoir les meilleures performances ?

 

 

×